Atelier "Lutte contre l'isolement des personnes âgées"

25 citoyen-es, volontaires et tirés au sort ont été invités à répondre à la question suivante : Quelles pistes d'action pour lutter contre l'isolement des personnes âgées en situation de vulnérabilité ?

Les référent-es de l'atelier

  • Pascal Clouaire, Adjoint délégué à la Démocratie locale
  • Kheira Capdepon, Adjointe déléguée aux personnes âgées et à la politique intergénérationnelle
  • Alain Denoyelle, Adjoint délégué à l'action sociale; Vice-président du CCAS de la Ville de Grenoble
  • Christine Blanc, chargée de mission au CCAS de Grenoble
  • Pierre-Loïc Chambon, Directeur du projet Démocratie locale de la Ville de Grenoble

L’isolement touche des publics variés. Si le risque d’être isolé.e augmente très fortement avec l’âge, il touche également de manière plus fréquente les personnes sans emploi et les travailleurs.euses pauvres, les ménages mono parentaux et parmi eux surtout les femmes, les jeunes en situation de vulnérabilité ou victimes de harcèlement, les migrant.e.s, les personnes victimes de discriminations, les personnes souffrant de maladie chronique, de pathologie invalidante, ou d’addictions. L’isolement est souvent une cause de non-recours aux droits et aux services : il s’agit donc d’un enjeu fondamental pour la cohésion sociale.

La Ville de Grenoble, en lien avec son Centre Communal d’Action Social (CCAS) et les acteurs du territoire, entend continuer à agir en ce sens afin de soutenir notamment les personnes âgées isolées et leurs aidants. A travers cet atelier de projet, il s’agit d’imaginer des pistes d’action à proposer à la municipalité visant à lutter contre l’isolement des personnes âgées en situation de vulnérabilité.

Le principe de l'atelier

Les 25 membres de l'atelier avaient pour objectif d’imaginer des pistes d’action à proposer à la municipalité visant à lutter contre l’isolement des personnes âgées en situation de vulnérabilité. Ils se sont retrouvés entre les mois de mars et avril afin de produire un cahier de préconisation, fruit des :

  • Auditions d'experts, associations du sujet
  • Echanges avec les services de la Ville
  • Débats, de réflexions pour identifier les pistes d'améliorations prioritaires

En l'espace de 4 séances, les membres de l'atelier ont produit des préconisations structurées autour de cinq piliers opérationnels :

  • Valoriser le rôle social des personnes âgées
  • Créer du lien social avec l'ensemble de la société
  • Améliorer le repérage des personnes isolées et renforcer l'information autour des dispositifs qui leur sont dédiés
  • Faciliter la vie des personnes âgées
  • Mieux coordonner les dispositifs dédiés aux personnes âgées isolées

 En novembre 2019, deux représentant-es ont présenté les pistes d'action en Conseil Municipal. Les élu.es ont adopté une délibération actant la mise en place d'une partie des actions préconisées.

Les documents ressources des membres de l'atelier

                                                              

 

Qui a participé ?

  • 25 personnes dont 13 femmes et 12 hommes
  • 18 personnes tirées au sort
  • 4 membres de CCI
  • 3 membres des Unions de Quartier

 

  • Niveau d'engagement : Important entre les mois de Mars et Avril 2019
  • Nombre de séance : 4
  • Durée : une séance d'une journée et 2 demis-journées